Air 700 X 00

Engagée dans un Plan climat-énergie territorial (Pcet) depuis 2010, la Communauté de l'Auxerrois fait partie des territoires érigés et confirmés "acteurs agissant pour une société plus sobre et moins polluante".

Conformément à la loi du 17 août 2015 relative à la Transtion énergétique et la croissance verte (TEPCV) et à l'accord de Paris, premier accord universel sur le climat, la Communauté de l'Auxerrois doit maintenant adopter un Plan climat-air-énergie territorial (Pcaet). Autrement dit, ajouter à son panel d'actions l'analyse et et la surveillance de toutes les émissions polluantes sur le territoire, incluant en amont une évaluation environnementale de l'ensemble des actions projetées.

Le passeport de la transition énergétique et écologique dans l'Auxerrois


Le Pcet initial 2011-2016 est issu de deux bilans carbone® qui comptabilisent les émissions de Gaz à effet de serre sur le territoire. Il s'est établi principalement autour de trois grandes politiques publiques transversales : l'habitat, les transports et l'alimentation.

Avec, un protocole de mise en oeuvre des actions qui s'articule notamment, dans le temps et l'espace (conformément au Schéma de cohérence territorial - ScoT), autour de la volonté forte de :

  • développer les énergies renouvelables sur le territoire
  • faire émerger des chartes partenariales
  • adapter le territoire au changement climatique
  • communiquer, suivre et évaluer.

Tandis que plusieurs projets lancés entre 2016 et 2017 viennent corroborer cette feuille de route déjà très ambitieuse.

  • une démarche en cours de labellisation Cit'ergie
  • la prise de compétence Energies renouvelables en 2016
  • le développement de l'économie circulaire sur le territoire dans le cadre d'une démarche croisée avec le Pays Dolois
  • la construction en cours d'un Pôle environnemental, vitrine du Développement durable sur le territoire, lieu d'accueil et de sensibilisation à la transition énergétique et écologique

L'actualisation réglementaire du Pcet en Pcaet pour la prise en compte de la qualité de l'air devenue enjeu de santé public majeur, fait l'objet d'une évaluation environnementale en interne, est en cours de développement.

Documents en téléchargement